[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] []
[]
[Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 3]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]

Les jardins de La Paz, et les cascades form�es par sa rivière se trouvent sur le flanc du Volcan Poas. Les jardins de papillons et d’ornithologie, le jardin d’orchid�es et les sentiers faciles qui longent les chutes nous permettent d’approcher de très pr�s la faune et la flore que nous verrons plus tard � l’état sauvage.



  

Par un soleil radieux qui ne le restera pas longtemps, nous partons � la découverte du Parc Braulio Carrillo qui nous apporte notre premier d�paysement. Des collines envelopp�es d’une �paisse forêt de nuages (il pleut vraiment !) aux plaines verdoyantes et humides. Ce jour-l�, par un ciel bas, une barrière de brouillard et beaucoup d’eau, nous nous contentons de faire une grande boucle en voiture (150kms).


  

Comme beaucoup, et par facilit�, nous avons choisi de commencer notre p�riple costaricain par un séjour � Alajuela, plus tranquille que San Jos�, pr�s de l’a�roport et au milieu des fincas de café. Notre point de chute pour visiter la vallée centrale et Découvrir le cœur et le visage authentique du Costa Rica.


Notre premi�re matin�e va nous familiariser avec les différents aspects du pays. Ici on vit avec le soleil, on se l�ve Têt, très Têt. La vie commence � s’agiter dès 6h du matin. Les conditions climatiques varient � une vitesse incroyable, nous sommes � la saison s�che, donc l’�t�, mais dans la même journ�e nous pouvons passer d’un soleil magnifique et chaud � un temps brumeux et humide. Polaires alternent avec K-ways et  lunette de soleil ! 

Et nous partons avec notre 4/4 lou� � partir de l’hôtel sur les routes. Etroites, sinueuses mais en assez bon état, pour l’instant. Nous avons fait beaucoup de kilomêtres les 3 premiers jours, souvent en tournant en rond car il est  rare de trouver le nom d’une rue ou des panneaux de signalisation et, encore plus rare de trouver un Tico pour nous indiquer la bonne direction ! Lorsqu’une bonne �me nous renseigne, pleine de bonne volont�, ce n’est pas n�cessairement plus facile. Les gens ici, se rep�rent par rapport � la route principale (mais on ne sait jamais laquelle) ou un bâtiment, un objet, ou un feu qu’eux seuls connaissent. Mais, perdu pour perdu, nous visitons ! Et nous nous disputons… non c’est � gauche, non ce n’est pas par l� ! Je te dis que nous sommes d�j� passés par l� ! Au Costa Rica les trajets ne se comptent  pas en distance mais en temps.



  

Costa Rica : Le Centre 1

Heureux qui, comme Ulysse...