[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] []
[Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 3]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]

SOMMAIRE

ISRA�L

Toutes les villes de cette époque sont construites avec les mêmes mod�les de manière qu’en arrivant dans une ville les voyageurs puissent facilement se rep�rer. New York a s�rement copi� sur ce principe !

  

Le site arch�ologique de Beit She’an est d’un intér�t remarquable. Sa restauration a permis de rendre la vie � la vieille cit� : on peut ais�ment imaginer l’animation d’une ville romano-byzantine, la vie de ses habitants entre les thermes avec les vestiges de bains monumentaux, amphith�être des gladiateurs, et les rues pav�es avec les boutiques pr�cédées d’élégantes colonnes. Un capharna�m de pierres provoqu� par le tremblement de terre de 747. L’arbre d�nud� et cruciforme qui se trouve sur la colline a servi de � croix de Golgotha � dans l’un des films christiques tournés en Isra�l.

 Les bains sont dignes d’un grand centre de fitness, lieu de rendez vous et ouvert � tous. Il s’agit d’un ensemble de huit salles entour�es d’un portique. Les thermes sont pos�s sur un soubassement de basalte, dans les pi�ces centrales un syst�me de chauffage souterrain commun � tous les �difices. Ne poss�dant pas de savon ils utilisent une huile et gomment avec des b�tonnets pour faire peau neuve.
  

De J�rusalem � Beit She’an nous empruntons la route de la vallée du Jourdain qui passe en rase campagne.  La route est d’une beaut� incroyable, une sorte de Grand Canyon en miniature. Nous descendons vers la mer morte où nous sommes � 300m au-dessous du niveau de la mer (le point le plus bas de la Terre). Nos oreilles bourdonnent. Point strat�gique : Jericho se trouve sur notre gauche et l’Allenby Bridge  pour rejoindre la Jordanie sur notre droite. La vallée de Beit She’an est d’une grande fertilit� gr�ce aux 35 sources et aux cours d’eau qui descendent des monts de Gilboa et canalis�s pour permettre l’arrosage de  toute la r�gion. On y cultive des c�r�ales, des l�gumes, des bananiers et des dattes. Plusieurs kibboutzim se sont install�s dans cette r�gion et pratiquent l’�levage. Des fermes, des poulaillers et des dairy farms.



  

Isra�l : Beith Shean

Heureux qui, comme Ulysse...