[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] []
[]
[Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 3]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]

SOMMAIRE

ISRA�L

Arch�ologues passionn�s et r�put�s, les Isra�liens ne cessent de fouiller dans le passé de leur pays. Un moine �gar� dans le dèsert, un enfant b�douin � la recherche d’une ch�vre, un paysan labourant sa terre et c’est la découverte d’une synagogue antique, un pavement de mosa�que byzantine, des vestiges d’anciens habitats ou carr�ment une population disparue et toute une ville.


Massada est certainement un de ses sites les plus extraordinaires d’Isra�l. Tout d’abord par sa situation g�ographique : une citadelle naturelle qui domine la mer Morte du haut des 300m de ses falaises, une masse formidable de puissance et s�curit� au beau milieu du dèsert de Jud�e. Quel symbole aussi par son histoire, la prise de Massada par les Romains et toute la population d’une cit� qui se suicide plutôt que de vivre la captivit�. Massada a d’abord été une r�sidence royale pour H�rode et sans doute la plus g�niale � villa � que l’on puisse imaginer. Les fouilles ont permit de mettre � jour tous les bâtiments, ce qui rend le site et la visite passionnants.  Le plus �tonnant dans cet environnement hostile est le syst�me qui permettait � H�rode d’avoir plusieurs bains et même une vraie piscine au milieu du dèsert. Incroyable ! Le syst�me d’irrigation est très bien démontré. Nous n’avons rien invent� ! 
  

Isra�l : Massada

Heureux qui, comme Ulysse...